ADMR en colère ! Guilvinec, Tréffiagat, Loctudy

L’article du journal Le Télégramme :

Personnels de l’ADMR du Guilvinec -Treffiagat – Léchiagat en grève, mardi après-midi.
Les salariés de l’ADMR du Guilvinec, Treffiagat et Léchiagat étaient en grève devant les locaux de l’ADMR du Guilvinec, soit environ une quarantaine de personnes du secteur du maintien à domicile des personnes dépendantes qui ont cessé le travail durant trois heures, mardi après-midi. Quelques élus de Tréffiagat sont venus les soutenir. Côté revendications, la grève est motivée par les difficultés qui sous-tendent à la branche aide à domicile, au premier rang desquelles le manque de moyens au plan national. Un salaire brut moyen de 972 € après quinze années d’ancienneté, des temps partiels subis, un taux d’accidents de travail dépassant celui du BTP… Les demandes consistent dans la mise en place de financements pérennes et adaptés, une revalorisation des salaires via la hausse de la valeur du point, une amélioration des carrières, notamment avec la validation des acquis de l’expérience. Un courrier en ce sens a été remis à la permanence de la députée Liliana Tanguy, à Pont-l’Abbé, sollicitant une rencontre afin de mieux décrire les temps partiels, les plannings morcelés, l’usure des véhicules personnels…
© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/finistere/le-guilvinec/admr-personnels-en-greve-mardi-09-10-2019-12404118.php#ZGUkfC16wPckq4tl.99
 
L’article du journal Ouest-France

Une aide à domicile de Haute Corse a écrit au Président de la République (article de presse, cliquer sur ce lien)

Si vous n’avez pas eu accès à l’article avec le lien précédent, le voici en PDF

Voici sa lettre (cliquer sur cette autre lien)

Share Button

Laisser un commentaire