Bigard Quimperlé – licenciement arbitraire

Les Chantiers de l’espoir !   Front de Gauche du Pays de Quimperlé

Bigard Licenciement d’un salarié

Communiqué

Au mois de septembre 2014 la direction de l’entreprise Bigard, à Quimperlé, licenciait, pour faute un de ses salariés employé à l’abattoir bovin.

26 ans d’ancienneté, formateur des nouveaux salariés de son service, impossibilité matérielle à commettre la faute à l’origine du licenciement, rien n’a arrêté la détermination obtuse de Bigard.

Cette société qui dégage des bénéfices conséquents, qui a engrangé 9 millions d’euros d’aide de l’Etat, au titre du CICE -financé avec nos impôts, piétine la morale, se croit une fois de plus au dessus des lois et notamment au dessus du code du travail.

Bigard aurait tort de se gêner, appuyé qu’il est, par ses amis du MEDEF et par ce gouvernement qui déclare à tout bout de champ son amour aux entreprises quelque soit leur comportement.

Les salariés et la CGT du groupe ne l’entendent pas de cette oreille et ils ont bien raison !

Demain ils accompagneront le salarié incriminé et au chômage depuis 10 mois au tribunal des prud’hommes de Quimper.

Nous serons à leurs côtés. Par solidarité bien sur. Mais aussi pour dire avec eux que nous ne voulons plus de ce monde de mépris des salariés, de régression sociale,où seuls comptent cadences,bénéfices, accaparement des richesses.

Rendez vous mardi 23 juin à 10h30 devant l’entreprise.

Le 22 juin 2015


Le 24 juin,
Les soutiens à Michel Le Gauge sont venus nombreux au conseil des prud’hommes de Quimper mardi 23.
Le conseil a décidé de délibérer le 15 septembre prochain. A suivre, donc. Maintenons la pression.les-salaries-mobilises-pour-leur-collegue-licencie_0

Share Button

Laisser un commentaire