C’est voté. La Saur a obtenu la gestion de l’eau potable sur le territoire de la Communauté de communes du Pays bigouden du sud (CCPBS) pour une durée de dix ans !

Jeudi 13 février, un mois avant le renouvellement du Conseil Communautaire, sans aucune information à la population, sans aucun débat, la décision a été prise, avec 5 abstentions cependant.

Tout était déjà ficelé d’avance !

A l’entrée des conseillers une haie d’honneur d’une trentaine de personnes les attendaient. Ils voulaient leur signifier leur opposition à la décision qu’ils s’appretaient à prendre et au manque de transparence à ce sujet. On notait la présence dans cette délégation de l’association “Aux actes citoyens”, du Front de Gauche, du Parti Communiste, de candidats de listes de gauche  de la liste “Citoyenneté Solidarité Environnement” de Loctudy et de la liste “Verte et solidaire” de Pont L’Abbé et de la liste “Plomeur Eco-solidaires”.

photo Ouest France

Lire à ce sujet l’article précédent du 10 février

Share Button

Laisser un commentaire