Gestion de l’eau : Régie publique ou délégation au privé ?

GUEUGNON, Saône et Loire, près de 8 000 habitants, est passée en régie publique et cela en 2 étapes :

En 2011, à l’échéance du contrat d’affermage de distribution d’eau potable avec la Lyonnaise SUEZ, la ville reprend la gestion de la distribution en régie. Le m3 de l’eau potable passe de 2,44 € à 1,56 € en 2013

Début 2015 devant la réussite de l’opération, la ville reprend la gestion de l’assainissement et de « la fabrication de l’eau potable » à partir d’eau de surface.

La CACE* suit cette remunicipalisation de la totalité du service, réussie de manière exemplaire.

Dépitée par cette perte de marché, la Lyonnaise qui avait gardé son personnel, faisait courir le bruit que la régie se casserait la figure notamment sur le poste facturation. La régie ayant surmonté très facilement l’obstacle, a étendu sa réussite àux autres services jugés difficiles à maîtriser, l’alimentation par l’eau de surface et l’assainissement.

Ce qui est possible ailleurs… Pourquoi pas chez NOUS ?

Le contrat de gestion de l’eau par affermage à la CCPBS prend fin le 31 décembre 2019

Nous sommes au temps, dès aujourd’hui de la réflexion, de l’action, d’autant plus que la CCPBS prendra la compétence assainissement en 2017. Le Front de Gauche du pays bigouden prendra ses responsabilités pour s’engager dans cette démarche et se doit d’inviter les citoyens à participer activement à cette initiative : l’eau nous appartient ! c’est un bien commun. Décidons ensemble…

Patrick Quélaudren, militant du Front de Gauche
*CACE : Coordination nationale des Associations de Consommateurs d’Eau

Share Button

Laisser un commentaire