La fille Le Pen normalise le discours FN en dévoyant les mots de la « gauche »

http://www.gastonballiot.fr/la-fille-le-pen-normalise-le-discours-fn-en-devoyant-les-mots-de-la-gauche/

Interview de Cécile Alduy auteur du livre “Marine Le Pen prise aux mots”


Le point de vue de Jean-Pierre Darroussin, acteur : 
Question de l’Huma Dimanche : En 1997, dans “Marius et Jeannette”, vous campiez le rôle de Dédé, ouvrier électeur FN. Comment expliquez-vous la percée du FN ?
J-P Darroussin : Le FN progresse depuis 1983. Tout est dit. C’est le résultat d’un abandon et d’une gauche qui n’est plus la gauche. Il devient difficile pour les travailleurs de se situer. Le FN a beau jeu de faire l’amalgame PS-UMP, de se faire passer pour les pourfendeurs de l’union sacrée du grand capital. La gauche n’a jamais été au pouvoir. Jamais…depuis…depuis le Front populaire (sourire). Jamais il n’y a eu de politique de gauche. Et chaque fois que le PCF ou les Verts se sont alliés à cette soi-disant gauche, la désillusion pour le peuple a été plus grande encore.

 

Share Button

Laisser un commentaire