Le travail coûte trop cher ?: «En trente ans, 200 milliards d’euros sont passés des poches des salariés à celles des patrons.»

Le “coût du travail” est une aberration pour nous conditionner. Le travail ne coûte pas, c’est lui qui crée les richesses.
Ce qui coûte -cher- et est nuisible, c’est le capital !
Parlons du “coût du capital” dans les médias. Chiche !