Loctudy : le bulletin municipal falsifie l’Histoire

L’Estran – le bulletin municipal n° 77 du mois de février 2020 – réserve une surprise aux lecteurs attentifs. Sous la rubrique « Histoire Locale » un article très documenté, non signé, retrace l’histoire du Château et du domaine du Dourdy, des origines de la propriété foncière en 1414… jusqu’à nos jours.

Et, surprise, on lit cette phrase invraisemblable :

 

Oui, ils ont osé écrire que le maire de Loctudy avait “réquisitionné” le château du Doudy pour accueillir les réfugiés républicains espagnols !

« Contrevérité » est un mot poli pour dire ici : mensonge, falsification délibérée de l’histoire…

En 1937, puis en 1939, lorsque 4000 réfugiés espagnols, fuyant le fascisme dans leur pays, sont arrivés dans le Finistère, le préfet a lancé un appel aux maires afin de les répartir dans le département et de les accueillir dignement.

Un maire a refusé : celui de Loctudy, Charles Jehan de Penfentenyo, et a même fait voter ce refus par son conseil municipal !

C’est en définitive le préfet, contre l’avis du maire, qui a réquisitionné le domaine du Dourdy afin d’accueillir une partie des familles. Une quarantaine de familles ont été reçues au Guilvinec par la municipalité de gauche.

Il est invraisemblable et scandaleux que dans un bulletin municipal on ose transformer ce refus honteux en un accueil volontaire.

Un article du Télégramme, clair à ce sujet :

https://www.letelegramme.fr/finistere/pont-labbe/retirada-le-dourdy-chateau-d-accueil-13-02-2019-12208328.php

2 extraits édifiants :

Références :

 

 

Un article de Claude Péron dans la revue Cap Caval n°38 (Juillet 2017)

https://bigouden1944.files.wordpress.com/2019/03/article-capcaval-rc3a9fugies-espagnols.compressed.pdf

La lettre du préfet aux maires du Finistère en Août 1937

https://bigouden1944.files.wordpress.com/2019/09/lettreduprefet1937.jpg

Documentation sur :

https://bigouden1944.wordpress.com/republicains-espagnols-en-pays-bigouden/

https://loctudyquoi.wordpress.com/municipales-a-loctudy/ 

et sur le site www.mere29.com de l’association MERE 29 (Mémoire d’Exil des Républicains Espagnols)

http://www.mere29.com/wp-content/uploads/2017/07/Cap-Caval-38-article-R%C3%A9fugi%C3%A9s-espagnols-1937.pdf

 

Charles Marie Jehan Yves de Penfentenyo (1872-1970), né le 17 février 1872 à Alger, général, maire de Loctudy entre 1936 et 1950.

Il a fait voter son désaccord [pour l’accueil des réfugiés] au motif que les touristes n’allaient pas venir passer leurs vacances dans un Loctudy envahi par les communistes !

Il fit partie des maires non destitués par le régime de Vichy. Le sabre et le goupillon, mais pas la charité ni l’humanité…

1935-1956 : général Charles-Jehan de PENFENTENYO, maire de Loctudy, droite catholique

source : Musée des étoiles

 

Un article du journal Le Télégramme du 13/02/2019 à ce sujet

Cet article en PDF

Note : Me le maire de Loctudy a été questionnée au sujet de cette “erreur” dans le bulletin dont elle est responsable. Aucun rectificatif, aucune réponse. Pourtant il ne s’agit pas d’un détail…

Share Button

Laisser un commentaire