Loi travail – 49.3 – ça suffit !

Les opposants à la loi Travail n’entendent pas baisser pavillon. Ils appellent à deux nouvelles journées d’action, les 26 mai et le 14 juin.

Les syndicats opposés à la loi travail ont appelé à deux nouvelles journées d’action les 26 mai et 14 juin, selon le communiqué publié à l’issue d’une intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires, Unef, UNL et FIDL réunie le 19 mai.

Le 26 mai, il s’agira d’une « une journée nationale de grève, manifestations et actions » dans toute la France. Les sept syndicats veulent ensuite « renforcer l’action par une journée de grève interprofessionnelle avec manifestation nationale à Paris le 14 juin, au début des débats au Sénat ».

le communiqué intersyndical national du 19 mai

Share Button

Laisser un commentaire