Pour gagner, soutenons les grévistes ! Une quarantaine d’écrivains, comédiens, universitaires, appellent à «soutenir financièrement» les cheminots en grève

Pour gagner, soutenons les grévistes ! Une quarantaine d’écrivains, comédiens, universitaires, appellent à «soutenir financièrement» les cheminots en grève

Appel à soutenir financièrement ceux qui luttent pour nous tous.
Une quarantaine d’écrivains, comédiens, d’universitaires, tels Annie Ernaux, Edouard Louis, Éric Vuillard, Corinne Masiero ou Jean-Marie Bigard, appellent à «soutenir financièrement» les cheminots en grève
Pour que le mouvement social «dure et s’amplifie», un large collectif d’artistes et intellectuels appelle à soutenir financièrement les grévistes en contribuant aux cagnottes de grève.
Car chaque journée de grève coûte, et les grévistes «défendent un de nos biens communs, un système de retraites qui, loin d’avoir été octroyé par les patrons, est le fruit des luttes de nos aînés»

Dix-huit mois après l’Appel pour la cagnotte des cheminots, nous sommes à nouveau aux côtés des grévistes de la RATP et de la SNCF. Ils défendent un de nos biens communs, un système de retraites qui, loin d’avoir été octroyé par les patrons, est le fruit des luttes de nos aînés.

Le gouvernement veut aujourd’hui faire table rase de ce pan de l’histoire sociale du pays. Après la journée de grève de la RATP du 13 septembre, les ministres concernés n’ont ouvert aucune discussion avant la grève reconductible lancée le 5 décembre. Le pouvoir a engagé un bras de fer.

Nous nous souvenons des grèves de 1995 et 1968 durant lesquelles les cheminots et les salariés de la RATP et de la SNCF arrêtèrent le travail. La solidarité entre voisins et collègues mit en échec le calcul gouvernemental de dresser les usagers contre la grève.

Chacun comprend que, pour la grande majorité d’entre nous, une retraite calculée sur toute une carrière serait plus basse que celle calculée sur les 25 meilleures années, comme c’est le cas aujourd’hui.

Les journées de grève coûtent. Pour imposer le maintien du système actuel de retraites, il importe que le mouvement dure et s’amplifie. Avant de manifester aux côtés des cheminots, le samedi 28 décembre, et de tous les grévistes, le 9 janvier, nous soutiendrons financièrement les grévistes de la RATP et de la SNCF en mouvement reconductible depuis le 5 décembre :

RATP :

CGT : Chèque libellé « USR CGT RATP CAISSE GREVE », à envoyer à USR CGT RATP, 85 rue Charlot, 75003, Paris ou par virement bancaire

Cagnotte UNSA

Cagnotte Solidaires

Cagnotte Force Ouvrière

SNCF :

CGT cheminot : (en bas de page voir la caisse solidarité  CGT nationale) ou RIB

Cagnotte Force Ouvrière

Cagnotte SudRail 

Les références de ces cagnottes et comptes bancaires sont validées par les directions des organisations syndicales.

Signataires : 

Étienne Balibar, philosophe ; Patrick Bard, romancier, photographe ; Jean-Marie Bigard, humouriste ; Laurent Binet, romancier ; Fred Le Bolloc’h, auteur ; Jordi Le Bolloc’h, comédien ; Livio Le Bolloc’h, réalisateur ;  Yvan Le Bolloc’h, comédien ; Mathieu Bourgasser, Président de la Film(e) équipe ; Michel Broué, mathématicien, Dominique Cabrera, cinéaste ; Maxime Carsel, réalisateur ; Stéphanie Chevrier, éditrice ; Yves Cohen, historien ; Antoine Comte, avocat ; Fanny Cottençon, actrice ; Alexis Cukier, philosophe, Didier Daeninckx, romancier ; Leyla Dakhli, historienne ; Vikash Dhorasoo, ancien footballeur, consultant media ; Didier Éribon, philosophe ; Annie Ernaux, écrivaine. Pascale Fautrier, romancière ; Geneviève Fraisse, philosophe ; Dan Franck, écrivain, scénariste. Bruno Gaccio, auteur ; Dominique Grange, chanteuse ; Nedim Gürsel, écrivain. Sam Karmann, comédien, réalisateur. Geoffroy de Lagasnerie, philosophe ; Jean-Marie Laclavetine, écrivain, éditeur ; Édouard Louis, écrivain ; Matthieu Longatte, réalisateur ; Didier Maïsto, PDG de Sud Radio ; Corinne Masiero, comédienne ; Gérard Mordillat, romancier, cinéaste. Toni Negri, philosophe. Roland Pfefferkorn, sociologue ; Patrick Raynal, romancier ; Emmanuel Reich, conseil aux CE. Emmanuel Renault, philosophe ; Judith Revel, philosophe. Christian Salmon, écrivain et chercheur ; Jean-Marc Salmon, chercheur en sciences sociales ; Alain Serres, écrivain pour la jeunesse, éditeur ; Shirley et Dino, humouristes. Tardi, dessinateur. Éric Vuillard, écrivain.


Lien également vers la caisse nationale de la CGT
https://www.cgt.fr/actualites/france/retraite/mobilisation-solidarite/caisse-de-solidarite-envers-les-grevistes

Caisse de solidarité nationale de la CGT

Soit par chèque à l’ordre de “Solidarité CGT Mobilisation” adressé à : Confédération générale du travail, service comptabilité, 263, rue de Paris, 93100 Montreuil.
Soit par virement, le RIB étant disponible sur le site de la CGT ou ici : RIB_CGT_PDF

Caisse de solidarité interprofessionnelle Finistère
Adresser les dons à Union Locale CGT Quimper
5 allée Samuel Piriou 29000 Quimper
qui assurera la répartition et le redistribution selon des critères établis en intersyndicale.

D’autres cagnottes en ligne

Autres soutiens :

Share Button

Laisser un commentaire