Pour un pacte d’avenir progressiste et écologique

Pour un pacte d'avenir progressiste et écologique

Le 19 / 12 / 13       Communiqué de l'association Front de Gauche Pays Bigouden

L'association Front de Gauche Pays Bigouden entend ne pas laisser le monopole de l'opposition au pacte d'avenir gouvernemental au seul mouvement des « bonnets rouges ». D'autant plus que ce dernier repose sur une alliance contre-nature entre un patronat et des agriculteurs productivistes – soucieux de maintenir, voire d'amplifier un système de développement à l'origine de la crise sociale, économique et environnementale actuelle –, et des travailleurs, salariés ou non, pourtant victimes de ces derniers par de nombreux aspects.

Face aux « bonnets rouges » dont certains desseins décentralisateurs confondent «simplification administrative»  avec  «déréglementation  néo-libérale» ; face  au  gouvernement  dont le pacte d'avenir ne remet pas vraiment en cause un modèle productiviste responsable des maux bretons, le FdG  bigouden  ambitionne  d'impulser  en  Bretagne  un  large  mouvement  en  faveur  d'un  pacte véritablement progressiste et écologique. Un pacte alternatif, donc, à travers lequel sera également revendiqué un « droit à l'expérimentation » s'appuyant notamment sur les piliers suivants :

– Un plan régional de développement des circuits courts facilitant l'installation et/ou la conversion des agriculteurs vers une agriculture respectueuse de l'environnement.

– Une vraie réflexion collective et des moyens contribuant à la transition écologique.

–  Une  réorganisation  de  la  filière  pêche  au  profit  des  petites  exploitations  respectueuses  de l’environnement, dans un milieu protégé par la rotation des zones de pêche.

– Un contrôle sur l'utilisation des subventions octroyées aux entreprises.

– Une extension des droits des travailleurs dans l'entreprise empêchant les dérives capitalistes.

– La création d'emplois par le soutien au développement des coopératives paysannes, ouvrières et de consommateurs.


Share Button

Laisser un commentaire