Pour une nouvelle politique industrielle

La France se désindustrialise chaque jour un peu plus : la production industrielle a reculé de 11 points en 25 ans. Ce sont 1 million d’emplois industriels qui ont été détruits depuis l’an 2000. Et 400 000 autres sont aujourd’hui directement menacés.

Loin des fables sur l’ère “post-industrielle” qui verraient les activités à haute valeur ajoutée conservées sur notre sol et les activités moins nobles externalisées vers les pays émergents, ce sont bel et bien toutes les filières qui sont aujourd’hui touchées : automobile, électronique, pharmacie, raffinage, agro-alimentaire…

Contrairement à ce qui est rabâché, ce n’est ni le résultat de la “crise”, ni la conséquence d’un “coût du travail” trop élevé. Ce qui est en train d’asphyxier notre industrie, c’est l’exigence folle de rentabilité à court terme et les logiques financières.

Pour_nouvelle_politique_industrielle (un document du PCF)

Share Button

Laisser un commentaire