Macron n’est pas le bienvenu dans notre région

Président au service de la domination d’une caste et des intérêts de la finance

MACRON N’EST PAS LE BIENVENU  !

Macron est de passage jeudi 21 juin en Cornouaille : Quimper, Guilvinec…

Un comité d’accueil est prévu jeudi matin à 8h à la gare de Quimper (covoiturage à 7h30 à partir de Pont L’Abbé devant l’UL CGT).

Le président Emmanuel Macron visite le Finistère jeudi. Il sera à Quimper en matinée ; à la criée du Guilvinec, puis en préfecture et fera un discours réservé à des élus et des personnalités à partir de 11 h place Saint Corentin.

Soi-disant de gauche comme de droite, le président et son gouvernement nous imposent des politiques dictées par la finance et les grands patrons, détruisant ce qui reste de la solidarité nationale et de la protection sociale et privatisant nos biens communs. Les discours vantent les vertus de l’écologie mais le capitalisme financier poursuit sans contrainte la destruction de la nature. Emmanuel Macron prétend donner des leçons à la terre entière mais lui et ses ministres piétinent les droits humains notamment ceux des exilés sans hésiter à utiliser les violences policières contre les résistances à ses politiques.

Par un langage très familier quand il parle de la pauvreté, le président méprise tout le peuple en particulier les travailleurs et les plus démunis.

Mais des résistances existent contre les attaques anti-sociales. Il y a les cheminots, les électriciens, les postiers, les professionnels de la santé et du soin, les étudiants qui défendent nos services publics, les salariés du privé, de Carrefour, les retraités, les apiculteurs, les éco-agriculteurs et écologistes qui veulent une nature préservée des OGM, des grands projets inutiles, du glyphosate et autres polluants, des mouvements qui réclament la justice contre l’évasion fiscale des ultra-riches et des multinationales, et des citoyen-nes qui se mobilisent pour l’accueil des migrants.

Nous appelons toutes les personnes qui soutiennent ces résistances à rejoindre le rassemblement initié par l’intersyndicale des grévistes Cheminots de Quimper Rosporden et ENEDIS (EDF) à partir de 8 heures sur la place de la gare. Venez avec pancartes, tambours et trompettes, c’est la fête de la musique, qu’elle soit rebelle et énergique !”

Attac Quimper, Collectif antifasciste, Coordination nationale des hôpitaux et maternités, Collectifs contre NDDL Bigouden et Cornouaillais, NPA, Sud Solidaires, CNT, Climat Social, EELV, Ensemble, FSU 29, Fraternité Douarnenez et Quimper, Génération.S Quimper, Nouvelle Donne Finistère, PCF, UDB. »