Finistère – Front de Gauche Pays bigouden

Action sociale ou anti-sociale au département ?

Un communiqué de la coordination du Front de Gauche du Finistère

Action sociale ou anti-sociale ?

Au moment où le gouvernement socialiste discoure sur l’importance de lutter contre la délinquance, de mettre l’accent sur l’éducation et la formation des jeunes, le Conseil Départemental du Finistère récemment élu décide de supprimer 146 000 euros de financements aux trois centres de formation du département. (EMS Don Bosco, CAFP Sauvegarde, CFAM Avel Mor). La répartition de cette coupe budgétaire n’est pas connue à l’heure actuelle.

Ces centres de formation accueillent des jeunes adolescents en danger, décrocheurs du système scolaire qui dépendent de la protection de l’enfance dans le cadre d’une prise en charge de jour encadrés par des professionnels qualifiés
Le Conseil Départemental veut transférer le financement de ces établissements qui sont de sa compétence vers l’éducation nationale.

La prévention spécialisée est également attaquée avec la suppression de plusieurs centaines de milliers d’euros de financements publics. Des suppressions de poste sont déjà envisagés. Les associations Massé-Trévidy, Don Bosco et la Sauvegarde sont directement touchées . Cette coupe budgétaire se poursuivra ces prochaines années. Les CPOM signés dernièrement, sont déjà dénoncés par les financeurs publics.

Le 7 avril 2015, les personnels ont manifesté devant le conseil départemental pour signifier leur colère et leur volonté de poursuivre leurs missions. Une délégation a été reçu par la nouvelle présidente du Conseil Départemental qui est restée sur ses positions.

Le Front de Gauche du Finistère dénonce la casse du secteur social par les gouvernants actuels et appelle au soutien de tous pour préserver la prévention, l’éducation, l’encadrement, l’aide et la formation des jeunes en grandes difficultés.

Jeudi 7 mai 2015

30 mars 2013 – Succès des assises départementales du Front de Gauche

Grand succès des Rencontres départementales du Front de Gauche le 30 mars 2013 à Pont de Buis pour une alternative à l’austérité

Depuis la création, début 2009, du Front de Gauche, la crise économique, sociale et écologique s’est encore aggravée dans l’ensemble de l’Europe. En France, l’espoir suscité par la défaite de Sarkozy a fait place à la déception et à la colère. Les plans sociaux se multiplient, laissant de plus en plus de gens sur le carreau. Le gouvernement de François Hollande mène une politique de rigueur qui, en refusant de s’en prendre réellement aux privilèges de certains, renforce les inégalités et fragilise les plus démunis.

Ainsi, après avoir accepté un pacte budgétaire européen économiquement voué à l’échec et socialement insupportable, il s’apprête à faire voter l’Accord National Interprofessionnel sur l’emploi qui va encore accentuer la précarité tout en réduisant les droits des salariés.

Depuis 2009, le Front de Gauche s’est installé au cœur des luttes et des résistances. Avec son programme L’humain d’abord  et ses propositions pour une alternative à l’austérité, il tente de réinventer la gauche en s’appuyant sur l’implication populaire pour imposer une économie respectueuse des besoins humains et de l’écosystème. Au-delà des neuf organisations politiques qui le composent aujourd’hui, le Front de Gauche appelle tous les citoyen-nes à se mobiliser et à s’organiser pour leurs droits et leurs revendications.

L’attente est immense, le besoin d’unité aussi pour imposer des solutions à la crise qui aillent dans le sens du progrès social et du respect des équilibres environnementaux pour un authentique renouveau démocratique.

Pour  débattre à partir des réalités et expériences locales, quatre ateliers ont eu lieu le matin :

Atelier 1 : Face à la crise, un nouveau partage des richesses est-il possible ?

Atelier 2 : Enjeux économiques, menaces sur l’environnement, quelle transition écologique ?

Atelier 3 : Face à la démocratie confisquée, comment reprendre le pouvoir et avancer vers la VIe République ?

Atelier 4 : Bilan d’étape du Front de Gauche, à qui doit-il être utile et pourquoi ?

L’après midi : Restitution des échanges et débats

La journée s’est terminée par un Meeting avec Pascale Le Néouannic, porte-parole nationale du Front de Gauche

Documents concernant cette journée :

Atelier 2, Transition écologique 
introduction : http://le-chiffon-rouge-pcf-morlaix.over-blog.com/article-la-transition-ecologique-introduction-a-l-atelier-des-rencontres-departementales-du-front-de-gauche-116721927.html

restitution : http://le-chiffon-rouge-pcf-morlaix.over-blog.com/article-restitution-atelier-transition-ecologique-rencontres-departementales-du-front-de-gauche-117081839.html

Atelier 3, Démocratie
introduction : 
http://le-chiffon-rouge-pcf-morlaix.over-blog.com/article-democratie-vie-republique-introduction-de-l-atelier-des-rencontres-departementales-du-front-de-gau-116706828.html

restitution : http://le-chiffon-rouge-pcf-morlaix.over-blog.com/article-rencontres-departementales-du-front-de-gauche-restitution-atelier-democratie-116973626.html

Atelier 4, le Front de Gauche, bilan et perspectives
introduction : 
http://le-chiffon-rouge-pcf-morlaix.over-blog.com/article-atelier-bilan-d-etape-et-perspectives-du-front-de-gauche-des-rencontres-departementales-du-front-d-116705685.html

Quelques photos :

http://le-chiffon-rouge-pcf-morlaix.over-blog.com/article-rencontres-departementales-du-front-de-gauche-a-pont-de-buis-un-franc-succes-les-premieres-photo-116682942.html

L’album photo d’Yves Abramovicz (activer le mode diaporama éventuellement)

https://plus.google.com/photos/109963435597173332416/albums/5862104197428691745     et  sur youtube

http://www.youtube.com/watch?v=ZgGE92yt7k4&feature=em-share_video_user

L’album photo de Jean-Luc Le Calvez

http://le-chiffon-rouge-pcf-morlaix.over-blog.com/article-rencontres-departementales-du-front-de-gauche-a-pont-de-buis-un-franc-succes-les-premieres-photo-116682942.html