Poste de Pont Croix, lettre aux élus

Le Front de Gauche Cap Sizun – Plozevet

écrit aux élus à propos du bureau de Poste de Pont Croix

– télécharger la lettre en pdf –

Association Front de Gauche    Cap Sizun – Plozévet                        Le 21 juin 2013

Madame, Monsieur,

Notre association réunie le 19 juin 2013 a souhaité vous interpeller à propos de la décision de transfert de l’activité courrier de la poste de Pont-Croix sur la poste d’Audierne. Nous savons que le CHSCT a confirmé l’insuffisance de l’espace pour accueillir la préparation des tournées dans les locaux d’Audierne. Inévitablement les conditions de travail des facteurs vont en être aggravées et sans doute l’offre aux usagers sera-t-elle encore détériorée.

Nous ne pouvons accepter d’être menés en bateau concernant le bureau de poste de Pont-Croix. Le transfert des facteurs de Pont-Croix à Audierne ne préfigure-t-il pas aussi la disparition de ce service public dès que l’occasion s’en présentera ? Fait inquiétant : les locaux de la poste ont été vendus à un particulier depuis déjà 3 ans. Cette poursuite du dé tricotage du service public dans nos communes rurales du Cap reste aujourd’hui tout aussi insupportable qu’hier.

Nous attendons donc que nos responsables locaux réagissent avec la plus grande vigueur pour que l’accès aux services publics de proximité soit maintenu sur leurs territoires. L’activité des communes est liée au maintien des services publics qui s’y trouvent.

Depuis que la poste est soumise aux règles de la rentabilité à tout prix, nous n’avons pas cessé de voir la diminution des services rendus par cette entreprise publique. Nous n’avons pas besoin de gadgets vendus dans les bureaux ni de mise en concurrence des produits et des personnes, nous avons besoin de conseillers pour le courrier et pour l’activité bancaire. Nous avons besoin de facteurs qui continuent à entrer chez les personnes qui n’ont parfois que cette visite dans la journée. Les facteurs et les postiers étaient au cœur du lien social qui fait tant défaut à nos sociétés actuelles, ils doivent retrouver leur place.

Voilà pourquoi le Front de Gauche qui a mis l’humain au centre de ses préoccupations vous demande de prendre position sur ce sujet particulier et primordial en donnant suite à ce courrier dont copie sera adressée à la presse.

Veuillez croire, Madame, Monsieur, en l’expression de nos salutations distinguées.

Les co-présidents de l’Association Front de Gauche Cap Sizun – Plozévet :

Camille Larfaoui          Marie-Agnès Laurençon

frontdegauche-cap-ploz@laposte.net