PS et UMP adoptent le traité européen

Octobre 2012 : UMP et PS adoptent le Traité européen au Parlement.

Et voilà, ils l'ont fait !        Le PS et l'UMP ont fait adopter le traité Sarkozy-Merckel par le Parlement.

Comme pour le traité de Maastricht en 1992, comme pour le TCE en 2005 , comme pour le traité de Lisbonne en 2007, on retrouve ce permanent "Club des Libéraux". (lire l'article : Les banques au coeur du pouvoir)

Le non au référendum de 2005 les avait ébranlé, alors maintenant surtout pas de référendum ! Des fois que le peuple français les désavoue…

Elle est bien là la ligne de démarcation. Non pas entre la droite et la gauche, mais entre les libéraux et les progressistes (antilibéraux), entre les constructeurs de cette Europe des banquiers, de la dérèglementation, de la casse des services publics, de l'austérité organisée pour les peuples d'une part, et d'autre part, ceux qui veulent une Europe sociale et solidaire, une Europe pour les peuples.

Tous les élus du Front de Gauche ont voté contre ce "pacte budgétaire", 20 députés du groupe socialiste également qui ont eu le courage de s'opposer malgré les pressions. Au Sénat, sans l'appui actif de la droite le texte ne serait pas passé.

La droite est contente. La patronne du Medef, Laurence Parisot, applaudit.