Tir du missile nucléaire M51 : irresponsabilité et gabegie financière

Tir du missile nucléaire M51 : irresponsabilité et gabegie financière

Ce tir effectué à partir des Landes ce mercredi 30 septembre, 2 ans après le loupé de Penmarc’h, illustre combien les autorités se fichent du monde, et nourrissent sa dangerosité.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU MOUVEMENT DE LA PAIX  www.mvtpaix.org 

Tir du missile nucléaire M51 : irresponsabilité et gabegie financière

Alors que se tient une assemblée générale des Nations Unies, c’est un bien mauvais message que la France adresse à la communauté internationale en procédant a un nouvel essai du missile M51. Ce missile d’une portée de 8000 kilomètres peut être porteur de 6 a 8 bombes atomiques ayant chacune sa trajectoire propre et une puissance individuelle de plus de 100 fois la puissance d’Hiroshima.

Alors que les trois-quarts des États représentés aux Nations Unies ont à plusieurs reprises exprimé leur souhait de la mise en place d’un traité d’interdiction des armes nucléaires face au danger de catastrophe humanitaire qu’elles représentent, que l’opinion publique en France est favorable à un processus de désarmement nucléaire, qu’un large front se constitue au plan mondial réunissant tant les églises, les élus, les syndicats etc. La France persiste dans sa violation du Traité de non prolifération.

Par une lettre du 9 septembre, nous demandions au Président de la République d’annoncer à la tribune de l’ONU que la France gelait la modernisation des armes atomiques françaises. En vain, le Président de la République persiste dans la voie de l’irresponsabilité que constitue cette violation du droit international et de la gabegie financière puisque ces modernisations coûtent de l’ordre de 4 milliards d’euros au budget de la France et qu’au même moment, le gouvernement demande une coupe de 3,5 milliards d’euros dans le budget de la santé. C’est pourquoi le Mouvement de la Paix condamne le tir du M 51.

Plus que jamais l’action de l’opinion publique est nécessaire est nécessaire pour obtenir un traité d’interdiction des armes nucléaires.

Le Mouvement de la Paix

Saint-Ouen, le 2 octobre 2015

Share Button

Laisser un commentaire